Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 juillet 2007

C'est quoi ce boulot ?

d0d27ef5f36af64ab2166f25124c3d77.jpgLe maçon a effectivement coulé les semelles des fondations : pas vraiment du boulot de pro !

Les coffrages ont été faits de bric et de broc avec des chutes de meubles et ma jolie allée a été saccagée pour y prendre des pierres pour désembourber la toupie !

17:55 Publié dans Journal | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 17 juillet 2007

Il fallait s'y attendre !

Le maçon a (enfin) commencé à travailler ce matin, avec presque une semaine de retard.

Coup de fil cet après-midi du directeur commercial de Tickner (et à ce titre responsable des plannings) : même avec la meilleure volonté du monde (jusqu'à décaler les congés des poseurs), la maison ne pourra pas être montée d'ici au 3 août, date des congés de Tickner ... 

Le montage aura lieu à partir du 27 août, et devrait donc se terminer le 5 ou 6 septembre. Ce qui implique de commencer les travaux à l'intérieur de la maison à une période où les jours sont courts et les températures plus basses, et sans électricité.

La m ...., quoi ! 

18:10 Publié dans Journal | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 11 juillet 2007

EDF, maçon : suite.

Visite à la mairie aujourd'hui : la secrétaire me donne une copie d'un courrier adressé par EDF au maire de la commune au moment de la demande de CU, où il est précisé que le réseau est à moins de 100 mètres (et donc, qu'il n'y a pas d'extension de réseau). Va comprendre !

Je vais donc leur envoyer une copie de ce courrier, en leur demandant de ré-examiner ma demande de devis. Je sens que cette affaire ne va être simple !

En repartant, passage par le terrain : rien de changé, le maçon n'est pas venu !

Le conducteur de travaux m'assure que c'est pour lundi prochain, et que, si tout s'enchaîne correctement, la maison sera montée avant la fermeture de Tickner le 3 août.

Et que si, et que si ...

21:40 Publié dans Journal | Lien permanent | Commentaires (0)